Nouvelles

Évaluation: de plus en plus de personnes dans l'UE souffrent de dépression


L'Allemagne se classe cinquième parmi les pays de l'UE souffrant de dépression
Au cours des dernières décennies, de plus en plus de personnes ont développé une dépression. Un rapport récent de l'UE a révélé qu'environ 6,8 pour cent de la population adulte de l'UE souffre désormais de dépression.

Les chercheurs ont découvert que la dépression chez les adultes est répandue dans l'UE. Près de 7% de tous les citoyens de l'UE souffrent de dépression. Apparemment, la population hongroise est particulièrement touchée. Les experts ont publié les résultats de l'étude sur le site Internet de l'Office statistique de l'Union européenne.

La dépression prive les gens de la vie de joie
Selon le dernier rapport, 6,8% des citoyens adultes de l'UE sont déprimés. La dépression provoque une tristesse persistante sévère et une perte d'intérêt pour toute activité que les gens aiment habituellement faire. En d'autres termes, la joie et l'intérêt pour la vie sont perdus, disent les experts.

Les personnes en bonne santé peuvent également présenter des symptômes de dépression à certains moments
Des symptômes similaires peuvent également être observés parfois chez des personnes en bonne santé. Cependant, si la dépression persiste longtemps et est sévère, cela se traduit par une perte importante de qualité de vie, expliquent les médecins.

La Hongrie est à la pointe de la dépression dans l'UE
Les chiffres du nouveau rapport indiquent clairement dans quels pays combien de personnes souffrent de dépression. Selon ces chiffres, la plupart des personnes souffrant de dépression se trouvent en Hongrie. Là, pas moins de 10,5% des résidents souffrent de la maladie, expliquent les auteurs du rapport. Après la Hongrie, le Portugal (10,4%) et la Suède (9%) sont les plus touchés.

Les personnes les moins déprimées se trouvent en République tchèque
Le moins de personnes souffrant de dépression sont comparées en République tchèque (3,2%) et en Slovaquie (3,5%), expliquent les scientifiques. Aussi en Croatie (3,9 pour cent) et en Lituanie (4,1 pour cent), il y a peu de personnes souffrant de dépression.

Les femmes sont généralement plus susceptibles de souffrir de dépression
La dépression semble toucher les femmes plus souvent que les hommes. Le rapport actuel de l'UE montre que 7,9% des femmes souffrent actuellement de symptômes dépressifs. En comparaison, la valeur des hommes déprimés n'est que de 5,5%, ajoutent les experts. 2, 9 pour cent des personnes souffrant de dépression ont signalé des symptômes dépressifs graves.

Le niveau d'éducation influe sur la probabilité de dépression
Un niveau d'éducation plus élevé était associé à des taux plus faibles de symptômes dépressifs dans l'étude. Le taux de dépression parmi la population ayant un niveau d'éducation primaire ou secondaire est deux fois plus élevé que parmi les personnes ayant une formation dite tertiaire.

Les personnes ayant de meilleurs revenus sont moins susceptibles de souffrir de dépression
Il y avait également une corrélation entre le revenu et les symptômes dépressifs. Dans tous les pays de l'UE, les personnes dans la tranche de revenu la plus basse ont signalé des symptômes dépressifs plus souvent que les personnes à revenus plus élevés, selon les auteurs. Au niveau de l'UE, le taux de symptômes dépressifs dans le segment de revenu le plus bas est trois fois plus élevé que dans le niveau de revenu le plus élevé.

Quels effets la dépression a-t-elle sur les personnes touchées?
La dépression ne doit généralement pas être prise à la légère. À un moment donné, les personnes touchées n'ont plus la possibilité d'influencer la maladie par la volonté. La dépression est souvent la cause d'une incapacité de travail. Dans les cas particulièrement graves, les personnes malades doivent même être envoyées en retraite anticipée. On estime qu'environ 50% des suicides par an en Allemagne sont provoqués par la dépression.

L'Allemagne se classe cinquième parmi les pays en dépression
L'Allemagne occupe une place relativement élevée dans l'évaluation du rapport de l'UE. En Allemagne, environ 8,4% des personnes souffrent de dépression, expliquent les chercheurs. Cela place l'Allemagne à la cinquième place parmi les pays affichant les taux de dépression les plus élevés. (comme)

Informations sur l'auteur et la source



Vidéo: Union Européenne pour ou contre? Coralie Delaume EN DIRECT (Décembre 2021).